Le saviez-vous?

Depuis 1984, l’Opération Nez rouge a remis plus de 20 millions $ à des organismes dédiés à la jeunesse ou au sport amateur

Les bénévoles ont été aux côtés des Québécois pour les aider à bien rentrer

Des moments mémorables, il y en aura eu au cours de cette 33e campagne de l’Opération Nez rouge, qui se conclut par un bilan positif, l’objectif de garder les routes sécuritaires partout au pays ayant été largement atteint. Ce sont ainsi 78 341 automobilistes dans les 100 communautés canadiennes où le service était en place, dont 58 701 dans les 60 régions du Québec desservies, qui ont choisi de faire appel au service du réputé organisme pour se faire raccompagner à la maison. Pour l’Opération Nez rouge et ses partenaires provinciaux, la Société de l’assurance automobile du Québec et Desjardins, il s’agit d’une autre belle réussite.


Les bénévoles fidèles au rendez-vous
Année après année, le succès de l’Opération Nez rouge repose sur l’impressionnante participation des bénévoles partout à travers le pays, qui choisissent de donner une ou plusieurs de leurs soirées du temps des fêtes afin de maintenir les routes sécuritaires. L’efficacité du service de raccompagnement, offert par la communauté pour la communauté, repose sur l’adhésion de la population. Même après 33 ans, l’organisme occupe une place de choix dans le coeur des Canadiens. Au cours de la campagne 2016, 55 669 d’entre eux, dont 43 002 Québécois, ont porté le dossard rouge pour offrir aux membres de leur communauté une façon supplémentaire de revenir à la maison après les festivités. C’est avec le sentiment du devoir accompli et, par-dessous tout, la tête pleine de souvenirs et d’anecdotes mémorables, que ces bénévoles sont rentrés chez eux à la fin de la soirée. « Vous faites partie d’un grand projet dans vos communautés respectives, et je vous encourage à continuer votre travail de mobilisation en rappelant à vos concitoyens d’avoir un comportement responsable au volant », a tenu à leur mentionner M. Jean-Marie De Koninck, président-fondateur de l’Opération Nez rouge.


Des raccompagnements qui rapportent gros pour les communautés
En plus de contribuer à l’amélioration du bilan routier dans leur région, les bénévoles et les utilisateurs du service de raccompagnement ont permis de soutenir des causes locales. Au coeur de la mission de l’Opération Nez rouge se trouve l’engagement d’offrir une aide financière à de nombreuses organisations à but non lucratif qui se consacrent à la jeunesse ou au sport amateur. Chaque année, les dons remis totalisent environ 1,5 million de dollars et ceux-ci sont entièrement conservés par les quelque 100 maîtres d’oeuvre d’un océan à l’autre.


Application mobile de l’Opération Nez rouge : utilisation record en 2016
Dans les dernières semaines, utilisateurs et bénévoles ont été très nombreux à se servir de l’application mobile pour téléphones intelligents de l’Opération Nez rouge activée par Desjardins, la consacrant ainsi « outil par excellence » pour rentrer à la maison en toute sécurité. Au cours de la campagne 2016, 117 220 utilisations ont été enregistrées, un record depuis sa mise en place.


Par ailleurs, la Société de l’assurance automobile du Québec et Desjardins unissent leur voix à celle de l’Opération Nez rouge pour rappeler aux Québécois que même lorsque le service de raccompagnement n’est pas en fonction, d’autres options s’offrent à eux pour prévoir leur retour sécuritaire. Que ce soit en appelant un ami, un parent, un taxi, ou encore en dormant sur place, les solutions sont nombreuses pour ne pas conduire lorsque l’on ne se sent pas en état. L’application mobile est également un outil précieux qui peut être utilisé même hors de la période des fêtes. Disponible gratuitement en français et en anglais pour les appareils iPhone et Android dans les sept provinces où le service est en place, elle permet d’obtenir le numéro d’une compagnie locale de taxi hors de la période de la campagne. L’Opération Nez rouge donne rendez-vous à la population en décembre prochain puisqu’elle sera alors de retour à vos côtés pour bien rentrer!

Suivez-nous sur Twitter