Le saviez-vous?

Le concept de l’Opération Nez rouge a été repris en France, en Suisse et au Portugal

Le Temple de la renommée accueille de nouveaux membres

L’Opération Nez rouge entame cette année sa 34e campagne de raccompagnement, dans plus de 60 régions au Québec seulement. Le secret de ce succès? Les gens dévoués qui donnent généreusement de leur temps, année après année. La famille Nez rouge tient à souligner l’engagement sans faille de certains de ses bénévoles. Lors de notre congrès annuel, nous avons donc intronisé trois membres au Temple de la renommée.

Claire Paquet, Québec

C’est en 1986, à peine deux ans après la toute première campagne de l’Opération Nez rouge, que Mme Paquet s’est jointe à notre mouvement, en tant que raccompagnatrice sur la route à Québec.

Dès l’année suivante, son frère, qui était à l’époque bénévole à la répartition, lui propose de venir « essayer, juste pour une simple nuit, » le poste de téléphoniste. C’est le coup de foudre immédiat! À peine trois ans plus tard, elle se joint au comité de coordination de l’Opération Nez rouge de Québec et prend sous son aile l’un des secteurs les plus occupés et névralgiques de la centrale, celui de la téléphonie. Elle demeure à la tête de cette équipe durant 22 campagnes, avant d’aller offrir son soutien à la logistique de la centrale de coordination.

Guy Vaillancourt, Sherbrooke

Originaire de Sherbrooke, M. Guy Vaillancourt s’est joint à notre grande famille en 1992. Depuis sa toute première campagne, il a participé à presque chacune des soirées d’opération. En moyenne, cela représente 25 soirs par année, depuis maintenant 25 ans!

M. Vaillancourt a su améliorer significativement les façons de faire de l’Opération Nez rouge de Sherbrooke. En adoptant une approche dynamique pour l’affectation des équipes plutôt qu'une gestion de file d'attente du type « premier arrivé, premier servi », il a réussi à réduire les distances parcourues, permettant ainsi de diminuer les délais d’attente pour les clients et d'accroître le nombre de raccompagnements. Les économies en essence et l’augmentation des dons issus de la générosité des personnes raccompagnées permettent de générer de meilleurs profits qui sont remis en totalité aux étudiants-athlètes du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke sous forme de bourses.

Line Gaudreau, Québec

C’est à titre de bénévole sur la route que Mme Gaudreau a pris part à l’Opération Nez rouge au cours de ses trois premières campagnes. Par la suite, elle a commencé à s’impliquer de plus en plus à la centrale de coordination, où elle a touché à tous les postes, ou presque! Au départ, à titre de répartitrice, et ensuite dans le comité de coordination à titre de responsable de la répartition, pour ensuite devenir tour à tour responsable de la formation des équipes, de l'inscription et de la trésorerie. À ce jour, Mme Gaudreau continue d’assumer avec brio les tâches de coresponsable de la trésorerie, en plus d’offrir son précieux soutien dans les autres secteurs.

Elle est d’ailleurs une encyclopédie vivante de l’organisation, ce qui fait qu’on peut toujours compter sur elle pour répondre aux mille et une questions au sujet de l’Opération Nez rouge de Québec. Son excellent sens de l’humour et sa bonne humeur légendaire font d’elle une personne très agréable à côtoyer. Et son expérience, sa polyvalence et son calme font d’elle un atout inestimable pour l’Opération Nez rouge de Québec!

Suivez-nous sur Twitter